Record historique pour le Nasdaq, Facebook, Microsoft et Amazon

Encore un nouveau record pour la bourse américaine. Le Nasdaq, indice à forte composante technologique et deuxième marché d’actions le plus important des Etats-Unis, a atteint son plus haut niveau historique ce jeudi en séance, à 7.825 points. IL a clôturé tout près de ce record, en hausse de 1,39% à 7.823,92 points. L’indice phare de Wall Street le Dow Jones Industrial Average a quant à lui gagné 0,91%, à 24.924,89 points, et le S&P500 a progressé de 0,87% à 2.798,29 points.

Les investisseurs se ruent sur les valeurs technologiques considérées comme relativement épargnées par la guerre commerciale et les barrières douanières décrétées aux Etats-Unis, en Chine et en Europe, principalement sur les biens importés et non les services.

L’action Facebook (+2,16%) a elle-même touché des niveaux jamais atteints, au-dessus des 200 dollars, portant sa capitalisation aux portes des 600 milliards de dollars. Idem pour Microsoft qui a gagné 2,17% et dépassé les 104 dollars (800 milliards de dollars de capitalisation). Amazon a aussi continué sur sa lancé (près de 80% de hausse en un an) et frôlé les 1.800 dollars, faisant grimper sa valeur boursière à plus de 871 milliards de dollars.

Le cycle de hausse n’est peut-être pas terminé : les courtiers Barclays et Cowen ont tous deux relevé leurs objectifs de cours pour Facebook, Amazon et Alphabet, la maison-mère de Google, et Jefferies le sien sur Facebook à 240 dollars.

Bons résultats attendus

Parmi les progressions les plus remarquables, on peut citer CA technologies qui a bondi de 18,65% après l’annonce de son rachat par le fabricant de microprocesseurs Broadcom.

A rebours de la tendance, Netflix a cédé du terrain jeudi, pénalisé par un abaissement de recommandation. Valeur la plus performante de l’indice S&P-500 en 2018, l’action Netflix a gagné plus de 110%, soit 46 milliards de gains en valeur boursière pour approcher des 180 milliards de dollars.

Cette nette hausse a également été stimulée par les bonnes nouvelles des premières entreprises à avoir présenté leurs résultats. Pour les 30 du S&P500 qui l’ont déjà fait, « les investisseurs sont encouragés par le fait que plus de 90% d’entre elles ont dépassé les attentes tant sur le chiffre d’affaires que sur les bénéfices », a fait valoir Sam Stovall de CFRA auprès de l’AFP. De bon augure donc, à la veille de la première salve significative de résultats du deuxième trimestre.

Le Nasdaq connait depuis 2009 une progression quasi continue : l’indice a été multiplié par près de six depuis 2009. Si les débuts d’années 2016 et 2018 ont été marqués par des chutes et des incertitudes, sa croissance a été spectaculaire, avec plus de 50% en deux ans seulement. Malgré une volatilité accrue des cours, l’indice américain dopé par la croissance technologique remarquable semble avoir de beaux jours devant lui.

evolution nasdaq 2013 2018

[Evolution du cours du Nasdaq depuis 2013. Crédits: Boursorama]

Source: La Tribune – https://www.latribune.fr/entreprises-finance/banques-finance/record-historique-pour-le-nasdaq-facebook-microsoft-et-amazon-785048.html

Laissez un commentaire

Publicité
:: Fringales ::