Comment réagir en cas d’allergie chez un bébé

Qu’il s’agisse d’une éruption cutanée comme l’eczéma ou l’urticaire, ou d’une allergie alimentaire, surveiller les symptômes et identifier l’allergène permettra de traiter au mieux le tout petit. Dans certains cas, une consultation immédiate chez le médecin est nécessaire.

 © iStock

Les réactions allergiques sont fréquentes chez les bébés. Même une légère irritation de la peau peut suffire à déclencher une éruption cutanée. Dans la plupart des cas, ces réactions sont bénignes et les parents ou les soignants peuvent les traiter à la maison. Le fait d’identifier l’allergène peut aider à prévenir des réactions futures.

Eczéma

Il s’agit de l’une des affections cutanées les plus courantes chez les bébés. Il existe différents types d’eczéma, mais les tout petits sont souvent touchés par l’eczéma atopique. Les signes : de minuscules bosses rouges, et une peau sèche et squameuse. Une combinaison de facteurs génétiques et environnementaux en serait à l’origine. Les déclencheurs de cette réaction comprennent les tissus irritants, les savons et la chaleur. Les bébés de moins de 6 mois ont tendance à développer des éruptions cutanées sur le cuir chevelu, le visage et le front. Chez les bébés âgés de 6 mois à 1 an, elle apparaît plutôt sur les genoux et les coudes.

Évitez les déclencheurs a base de produits chimiques comme les savons, les détergents et les lotions parfumées, et choisissez plutôt des produits hypoallergéniques. Evitez aussi de frotter trop fort sa peau avec une serviette. La crème hydrocortisone peut traiter les éruptions cutanées liées à l’eczéma. Bien qu’il soit habituellement sans danger pour les nourrissons pendant de courtes périodes, il est essentiel de parler d’abord à un médecin. Si l’éruption s’étend ou s’aggrave, et si elle présente des signes d’infection ou des cloques, consultez également un médecin.

Urticaire

Lorsque le corps est allergique à une substance, il libère un produit chimique appelé histamine qui peut entraîner le développement de l’urticaire et d’autres symptômes d’allergie. Ils se caractérisent par des démangeaisons et des tâches sur la peau. Leur taille et leur forme peuvent varier, mais ils sont généralement roses ou rouges avec une fine bordure rouge. L’urticaire peut se développer n’importe où sur le corps et apparaît souvent en grappes. Elle peut être déclenchée également par une réaction allergique à une piqûre d’insecte, comme les moustiques, les acariens ou les punaises de lit.

Les moufles anti-grattage empêchent un bébé de gratter une éruption cutanée avec ses ongles, afin d’éviter les risques d’infection. En cas de fièvre, léthargie, toux, ou pleurs excessifs, n’hésitez pas à consulter un médecin.

Allergie alimentaire

Environ 6 % des enfants âgés de 2 ans et moins souffrent d’allergies alimentaires, indique le site Medical News Today. Les signes de cette allergie peuvent comprendre des réactions cutanées et des symptômes respiratoires ou intestinaux, comme : l’urticaire, des démangeaisons, des toux, des vomissements, de la diarrhée, du sang dans les selles. Certains bébés peuvent manifester des réactions allergiques au lait maternel quand la mère a consommé l’aliment dont ils sont allergiques. Le lait et les produits laitiers, les arachides et les crustacés sont les plus courants.

Les médecins recommandent aux parents d’introduire un nouvel aliment à la fois pour surveiller ce genre de réaction. Les bébés qui développent des réactions allergiques telles qu’une respiration sifflante, un gonflement des lèvres ou de la langue ou une difficulté à respirer nécessiteront une attention médicale immédiate.

À lire aussi

Source: Santé Magazine – https://www.santemagazine.fr/sante/grossesse-et-bebe/comment-reagir-en-cas-dallergie-chez-un-bebe-332782#xtor=RSS-59

Laissez un commentaire

Publicité
:: Fringales ::