iPhone : Apple s’excuse et offre une réduction sur le remplacement des batterie …

Face au feu des critiques, Apple a publié un long message sur son site officiel. Mais s’il évoque des problèmes de communication, Apple insiste sur le bien fondé de sa démarche.

Depuis quelques jours, Apple est dans la tourmente. De nombreuses voix se sont élevées pour dénoncer la réduction des performances observée sur de nombreux iPhone. D’abord silencieux, Apple a ensuite reconnu limiter la vitesse de ses terminaux afin de préserver les batteries vieillissantes. Las, sans doute un peu hautaine, la réponse n’a pas convaincu et Apple est aujourd’hui contraint de réagir de manière plus dynamique.

Une promotion pour éteindre le feu ?

Sur son site officiel, l’entreprise américaine publie donc un long message en forme de lettre d’excuses. Elle revient sur des problèmes de communication, mais rejette les accusations d’obsolescence programmée : « Nous n’avons jamais fait et nous ne ferons jamais quoi que ce soit pour réduire intentionnellement la durée de vie de nos produits ».

Apple tente ensuite d’être plus clair sur les techniques employées sur des batteries vieillissantes. Il confirme donc réduire la vélocité du processeur et du chipset graphique avant d’ajouter que la luminosité des écrans peut être abaissée de même que le volume sonore. Dans le pire des cas, il est également possible que le flash soit désactivé, mais des fonctionnalités comme le GPS ou le capteur photo sont épargnées.

• Lire aussi : Une association française porte plainte contre Apple pour « obsolescence programmée »

Si l’explication technique d’Apple semble tenir la route, la pilule reste difficile à avaler pour une majorité d’utilisateurs. Compte tenu de l’ampleur prise par l’affaire qui a largement dépassé le cadre des médias technologiques, Apple risque d’ailleurs d’avoir bien des difficultés à redorer son blason. Pour y parvenir, la société vient de lancer une offre commerciale en réduisant le prix de remplacement des batteries de ses terminaux. Il est question de 29 dollars contre 79 dollars auparavant, mais cela ne concerne que les iPhone 6 ou plus récent et pour le moment, seuls les États-Unis semblent concernés pour l’instant. Nous attendons évidemment un commentaire d’Apple France à ce sujet.

Source: Journal du GeekJournal du Geek – http://feedproxy.google.com/~r/LeJournalDuGeek/~3/T4DklUb1ttc/

Laissez un commentaire

Publicité
:: Fringales ::