Mondial 2018 : quelles retombées économiques si la France l’emporte en fi …

Une victoire au Mondial 2018 de Russie, les Bleus en rêvent, et avec eux toute la France. Une victoire qui sonnerait comme une revanche après la finale malheureuse en 2006, mais aussi une victoire qui pourrait revigorer l’économie française, à la reprise encore trop fragile. Car, comme le rappelle BFM TV en s’appuyant sur une étude réalisée par la banque ABN Amro à l’occasion du Mondial de 2006, remporter la finale d’une Coupe du monde de football profite à l’économie, et ce quel que soit l’heureux vainqueur.

Les analystes ont relevé que le pays qui remporte le trophée Jules Rimet connaît systématiquement une embellie de sa situation économique. Ainsi, depuis la Coupe du monde de 1970, les pays vainqueurs ont enregistré une hausse de leur croissance économique d’environ 0,7 % l’année de leur victoire, par rapport aux années ayant précédé l’événement. Quant aux finalistes malheureux, leur croissance économique a au contraire ralenti de 0,3 %.

Lire aussi – Artus – Pourquoi la situation économique de la France pourrait empirer

Consommation et moral des ménages

En 1998, sur le trimestre qui avait suivi sa victoire face au Brésil, la France avait enregistré une croissance économique hors norme de 6 %. Ainsi, au troisième trimestre de cette année, la consommation des ménages avait augmenté de 2,6 % contre 0,7 % au trimestre précédent. L’investissement des entreprises avait également bondi de 6,6 %. En 2006, après son sacre, l’Italie avait elle aussi connu un sursaut économique.

Cette amélioration s’explique grâce à plusieurs facteurs, explique BFM TV. Les victoires en finale de Coupe du monde sont ainsi souvent suivies d’une période de surconsommation : la fréquentation des bars et restaurants augmente, les ventes de jouets et articles de sports décollent… Par ailleurs, l’amélioration systématique du moral des ménages est aussi l’un des facteurs importants à prendre en considération, car il peut mener à des investissements plus conséquents comme l’achat d’un nouveau véhicule ou d’une résidence.

Lire aussi – PIB : la France n’est plus la sixième économie mondiale

Enfin, le titre mondial peut également stimuler les investissements étrangers. Selon l’étude d’ABN Amro citée par BFM TV : « Un pays qui attire l’attention, cela facilite l’établissement de relations commerciales et d’investissement avec d’autres pays et le football peut bien aider à faciliter de tels contacts. » Autant de facteurs qui permettraient à la France, en cas de victoire dimanche, de retrouver des couleurs, elle qui vient de céder sa place de sixième économie mondiale à l’Inde.

Source: Le Point – http://www.lepoint.fr/coupe-du-monde/mondial-2018-quelles-retombees-economiques-si-la-france-l-emporte-en-finale-11-07-2018-2235085_2167.php#xtor=CS1-203

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

*

*

Publicité
:: Fringales ::