Santé : l’appel d’une famille pour un don de moelle osseuse

La famille traverse l’épreuve ensemble. Jennifer Bordelais a été diagnostiquée en janvier dernier, elle souffre d’une leucémie aiguë. Pour guérir, elle a besoin d’un don de moelle osseuse. Les contacts avec sa famille, ses deux enfants et son mari Olivier se font surtout par téléphone. La jeune femme séjourne en chambre stérile. « C’est l’incertitude qui est compliquée à gérer, et l’isolation, je ne peux pas voir mes proches, mes enfants », confie-t-elle.

1 600 nouveaux inscrits au fichier de donneurs de la Loire

« Je me bats pour qu’on trouve un donneur pour la sauver, je veux qu’elle revienne ici, bien, et qu’on en profite tous les quatre », explique son mari, Olivier. En théorie, 1 malade sur 4 est compatible avec un frère ou une sœur, mais ce n’est pas le cas de Jennifer. En dehors de la fratrie, les chances de compatibilité sont d’une sur un million. Depuis l’appel au don d’Olivier Bordelais, il y a trois semaines, 1 600 personnes se sont inscrites dans le fichier de donneurs de la Loire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

*

*

Publicité
:: Fringales ::