Les araignées exploiteraient le champ électrique de l’atmosphère

Comment les araignées peuvent-elles voler alors qu’elles ne disposent pas d’ailes ? La question a longtemps taraudé les spécialistes. Selon des chercheurs britanniques, la réponse se cacherait dans le champ électrique de l’atmosphère.

Elles ne sont pas munies d’ailes. Pourtant, certaines araignées sont bien capables de s’envoler. Et si les scientifiques ont baptisé la technique qu’elles emploient, « ballooning » – en référence à celle utilisée dans les montgolfières -, elle garde encore sa part de mystère. Car si elles sont soupçonnées de se laisser porter par le vent qui souffle dans leurs fils de soie, les aérodynamiciens se demandent comment elles peuvent réussir à parcourir ainsi des distances de plusieurs centaines de kilomètres.

D’autant que des araignées ont déjà été surprises à pratiquer le « ballooning » des jours… sans vent ! Mais des biologistes de l’université de Bristol (Royaume-Uni) avancent aujourd’hui une hypothèse. Les araignées seraient également portées par le champ électrique présent dans l’atmosphère.

 

Portées par une force électrostatique

Pour le vérifier, les chercheurs ont étudié en laboratoire, des araignées Linyphiidae. Ils ont découvert que placées sous l’influence de champs électriques équivalents à ceux qui existent dans l’atmosphère, ces araignées s’élèvent. Lorsque le champ électrique disparaît, les araignées se posent. Le tout grâce à des brins de soie déployés en éventail.

On savait déjà les abeilles capables de détecter les champs électriques. Elles les utilisent même pour communiquer avec la ruche. Et voilà que vient s’ajouter les araignées à la liste des animaux capables de répondre à la présence d’un champ électrique. Une liste que les biologistes britanniques imaginent aujourd’hui pouvoir s’allonger encore…

Intéressé par ce que vous venez de lire ?

Abonnez-vous à la lettre d’information La quotidienne : nos dernières actualités du jour.

Cela vous intéressera aussi

La Selenops, une araignée qui plane d’arbres en arbres  L’araignée Selenops se rencontre en Amérique, en Afrique et dans le sud de l’Asie et de l’Europe. Ce genre, principalement arboricole, a la capacité de planer avec une étonnante agilité, comme on peut le voir durant cette vidéo de l’université de Berkeley (États-Unis).

À voir aussi : 

Source: Futura Sciences – https://www.futura-sciences.com/planete/actualites/araignee-araignees-exploiteraient-champ-electrique-atmosphere-71946/#xtor=RSS-8

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

*

*

Publicité
:: Fringales ::