Pourquoi y a-t-il une caméra à l’intérieur des Tesla ? L’étonnante répons …

C’est connu, les Tesla sont équipées de multiples caméras extérieures qui ont pour fonction principale de filmer l’environnement des voitures dans le cadre du système de pilotage automatique. Parmi ces huit caméras, trois d’entre elles servent également au Mode Sentinelle depuis la dernière mise à jour de l’OS Tesla en cours de déploiement, alors que la caméra arrière est aussi utilisée comme caméra de recul.

Mais il y a une neuvième caméra dans les Tesla, dont la fonction restait encore relativement mystérieuse jusqu’à présent : les propriétaires de Tesla – et tous les autres observateurs de la marque – se sont longtemps interrogés sur la finalité du petit objectif logé dans le pied du rétroviseur intérieur qui fait face au passagers avant. Une caméra installée ici n’aurait pour objet que de filmer l’intérieur de la voiture, et donc les occupants de celle-ci, mais dans quel but ? Les spéculations allaient bon train, dont certaines évoquaient la possibilité de l’activation de la caméra en cas de prêt de la voiture, notamment dans le cadre de services de location entre particuliers.

Elon Musk lève le mystère de la caméra intérieure des Tesla

Elon Musk a enfin mis fin au mystère en répondant ce week-end à un tweet qui le titillait sur la question : « C’est là [la caméra] pour quand nous commencerons à concurrencer Uber/Lyft et les gens qui permettront à leur voiture de gagner de l’argent pour eux dans le cadre de la flotte Tesla à autonomie partagée. Au cas où quelqu’un abîmerait votre voiture, vous pouvez regarder la vidéo. »

Une explication qui confirme les ambitions de Tesla dans les services. Le parc de véhicules à autonomie partagée Tesla auquel Elon Musk fait référence est un service de covoiturage qui utilisera les véhicules électriques de l’entreprise et leurs systèmes intégrés de pilotage automatique. Les propriétaires pourront gagner un revenu supplémentaire en permettant à leur Tesla « autonome » de transporter des passagers. Même si cette fonctionnalité peut paraitre encore légèrement improbable, d’après Musk, la technologie est en cours de développement. Les propriétaires de Tesla n’auront apparemment pas besoin d’une mise à niveau pour ajouter leurs véhicules électriques à la flotte de covoiturage de l’entreprise, et pourront y accéder grâce à cette caméra déjà en place pour surveiller le comportement des passagers. Musk ajoute dans un autre tweet qu’une fois que les caméras internes des véhicules Tesla seront activées, un paramètre sera ajouté pour les désactiver, précisant également que les voitures fabriquées aujourd’hui seront compatibles avec ce service.

Outre ce service du futur, on peut aisément imaginer que la caméra intérieure pourrait aussi servir à surveiller l’attention du conducteur et à prévenir un éventuel endormissement, ou encore à compléter le travail des caméras extérieures afin d’améliorer encore l’autopilot.

Toujours est-il que certaines hypothèses continueront à fleurir au sujet de cette caméra, comme celles qui imaginent que la marque pourrait emmagasiner des données sur les comportements des occupants – et notamment celui du conducteur – à l’intérieur des Tesla afin d’affiner encore son programme à base d’IA. Mais ce ne sont que pures spéculations, d’autant qu’il parait exclu que l’on soit filmé sans avoir donné son accord préalable, a fortiori depuis la mise en place du RGPD.

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

*

*

Publicité
:: Fringales ::